Le Virus de la Vérité

Avec les vacances et main­tenant la ren­trée, l’actualité n’a pas dû vous échap­per.

J’imagine que tout comme moi, vous êtes un peu per­plex­es face à cette sit­u­a­tion qui sem­ble touch­er tous les citoyens du monde.

J’ai per­son­nelle­ment passé des jours entiers à dévor­er des arti­cles et vidéos pour ten­ter de com­pren­dre la sit­u­a­tion. Si vous aus­si, nous pour­rons com­par­er notre analyse. Pour ceux qui restent encore dans le flou, j’espère que cet arti­cle vous per­me­t­tra de pren­dre con­science des enjeux qui se jouent actuelle­ment.

1-Un Virus

Peut-être démar­rons par ça. Un virus, c’est quoi ?
Un virus est un microbe qui a besoin d’un hôte, sou­vent une cel­lule, dont il utilise le métab­o­lisme et les con­sti­tu­ants pour se répli­quer. En d’autres ter­mes, un virus présent sur un objet inerte n’aura aucune activ­ité. Sa taille est ridicule­ment minus­cule d’environ 100 nanomètres !
Les virus exis­tent depuis la nuit des temps. Il y a une mul­ti­tude de virus : Ade­n­oviri­dae (respon­s­ables de kératites, angines ou diar­rhées),  Her­pesviri­dae (respon­s­able de l’herpès, la vari­celle ou le zona), Papo­vaviri­dae (respon­s­able de Papil­lo­mavirus), Orthomyx­oviri­dae (respon­s­able de virus de la grippe),  Coro­n­aviri­dae (respon­s­able du Coro­n­avirus)… Bref il y en a énor­mé­ment.
Con­cer­nant le Coro­n­avirus, les chercheurs en ont référencé pas moins de 10 dont 4 vus en France ces dernières années comme le SRAS et le SARS-CoV2 alias COVID-19. Ils touchent de nom­breuses espèces de mam­mifères, d’oiseaux, et cer­tains peu­vent attein­dre l’Homme ou lui être spé­ci­fique. Chez l’Homme, ces infec­tions peu­vent aller, d’une sim­ple rhi­nite, à des graves formes res­pi­ra­toires — comme le COVID-19 — pou­vant entrain­er la mort dans cer­tains cas. Insis­tons toute­fois sur le fait que nous vivons à longueur de temps avec des virus sans pour autant tomber sys­té­ma­tique­ment malade.

**

                        Il était une fois, en décem­bre 2019, un nou­veau coro­n­avirus incon­nu chez l’Homme qui fit son appari­tion en Chine dans la ville de Wuhan. Ce virus aurait été détec­té chez plusieurs patients ayant fréquen­té un marché où des ani­maux sauvages étaient com­mer­cial­isés.

Il a été démon­tré que ce cher COVID-19, est loin d’être con­ven­tion­nel avec une séquence spé­ci­fique ARN qui selon le Pro­fesseur Mon­tag­n­er (viro­logue récom­pen­sé d’un prix nobel pour sa décou­verte du VIH), et autres chercheurs de renom, a été fab­riqué par la main de l’homme. Cela ne sig­ni­fie pas, à ce stade, qu’il s’agisse d’une créa­tion volon­taire d’une arme biologique étant don­né l’existence de lab­o­ra­toires haute­ment pro­tégés (type P4), qui manip­u­lent des virus très dan­gereux. Mais c’est une piste pos­si­ble… Ecoutez-le :

 https://www.youtube.com/watch?v=cbv4PRTFHls

 

2- Des Solu­tions : Con­fine­ment, dis­tan­ci­a­tion & pro­tec­tion

Févri­er, le COVID-19 ; ah non par­don la COVID-19 arrive en France et la peur panique d’en mourir. Effec­tive­ment, on ne con­nait que peu ce virus encore mal iden­ti­fié. On soigne les bronch­es comme on peut mais les traite­ments don­nés ne sem­blent pas fonc­tion­ner et les 1ers morts appa­rais­sent. Les malades arrivent en masse. Panique dans les hôpi­taux ! On apprend par la suite que les autop­sies ont été inter­dites au début de l’épidémie. Etrange non ? Cela aurait pour­tant per­mis d’identifier le virus et d’adapter la réponse clin­ique. On affine, on finit par autop­si­er et le Pr Raoult, pro­pose un traite­ment à l’hydroxychloroquine mais…voilà que ce médica­ment a été inter­dit à la vente et classé comme sub­stance vénéneuse en jan­vi­er dernier… On appren­dra que quelques per­son­nes poli­tiques touchées ont été traitées à l’hydroxychloroquine. Euh…

Et le méli-mélo politi­co-médi­a­tique entre en action. Inutil­ité du port du masque, pénurie de masques, inter­dic­tion de vendre/prescrire de l’hydroxychloroquine, pandémie, con­fine­ment, lib­erté sur­veil­lée, com­merces fer­més, fron­tières fer­mées, les masques arrivent, en vente seule­ment en super­marchés, il faut les porter, un vac­cin libéra­teur, BFM, TF1, Le Monde.. Beau­coup TROP de ques­tions et surtout de PEUR. Nous sommes finale­ment décon­finés mais tout aus­si per­dus si ce n’est plus.

Un écart se creuse entre les pro-masques et les autres. Selon les don­nées col­lec­tées, j’en arrive per­son­nelle­ment à la con­clu­sion que le masque est inutile et même dan­gereux !

>Il existe dif­férents types de masques (pro­tec­tion extérieure) mais aucun n’assure la même pro­tec­tion : Visière, en tis­su, chirur­gi­cal, grand pub­lic, FFP2, avec norme AFNOR. Pour le plus repen­du, à savoir le masque chirur­gi­cal, il peut laiss­er pass­er 25200 virus (de 100 nanomètres) par maille. Et ceux en tis­sus ?
Pour la petite his­toire, il était claire­ment noté sur les embal­lages que ces masques chirur­gi­caux ne pro­tè­gent pas du covid. La men­tion a sem­ble t-il subite­ment dis­parue. Etrange non ?

> Pour être « effi­cace » ou plutôt « non néfaste », un masque ne doit pas être porté plus de 4 h d’affilées. Il n’est pas don­né à tout le monde de bien porter son masque. C’est même un exer­ci­ce qui demande une manip­u­la­tion très spé­ci­fique. Je vous invite à visu­alis­er cette vidéo pour voir si vous faites tout comme il faut.

Et donc voilà ce que ça donne niveau bac­tério en fonc­tion des divers­es util­i­sa­tions pos­si­bles.

https://video.ploud.fr/videos/watch/6fd4fbef-946e-4e9d-abd1-52ad6fc39767?title=0&warningTitle=0&start=2s

>Certes on respire der­rière ce masque mais mal : lunettes embuées, souf­fle court (vu et attesté en pleine canicule)… Et le masque mouil­lé sous la pluie, vous avez testé ? Cer­tains pro­duc­teurs ont fait des malais­es sur le marché !!! Et oui, le corps humain n’est pas fait pour inspir­er son CO2 mais pour l’expirer. Et dire que peut-être vous, en entre­prise, « devrez » les porter toute la journée, comme nos aînés en EPHAD for­cés de se mas­quer et privés de climatisation/ventilation en plus de con­tact humain. Vio­lent non ?

Et nos enfants ? Chou­ette ren­trée si vous avez le courage de les met­tre à l’école mal­gré les dernières direc­tives. Sans compter l’atteinte psy­chologique. Il sem­blait jusqu’à ce jour que beau­coup se jouait dans la cours de récréa­tion. Mais là ?

« Nous sommes en train d’empoisonner psy­chique­ment les généra­tions futures avec des formes de mal­trai­tance imposées au nom d’un moral­isme san­i­taire absurde. » https://jdmichel.blog.tdg.ch/

Cet arti­cle a été un des plus long et dif­fi­cile à écrire. Sachez que l’information change de jour en jour. Aus­si, je ne saurai vous con­seiller de com­pléter ce for­mu­laire et de le remet­tre sans plus tarder au directeur de l’école > FORMULAIRE A TELECHARGER 

>Niveau éco­lo, il sem­blerait qu’on ait, grâce au con­fine­ment, gag­né 1 mois par rap­port à l’année dernière con­cer­nant le jour du dépasse­ment (mais on a quand même dépassé hien ?!).
Sans compter l’explosion des ventes des bouteilles de jav­el… Et alors niveau zéro-déchet, on peut dis­cuter et remerci­er tous les irre­spon­s­ables qui y con­tribuent tous les jours un peu plus chaque jour… C’est un signe de protes­ta­tion ? Je vais vous don­ner des solu­tions bien plus raisonnables d’ici la fin de cet arti­cle.

NB : Même l’OMS expose les effets indésir­ables et incon­vénients poten­tiels en page 9 de ce doc­u­ment  https://apps.who.int/iris/handle/10665/332448

>Il sem­blerait finale­ment que les virus de façon générale se trans­met­tent plus facile­ment par les mains et objets inertes. Il était temps qu’on le sache, non ? C’est pourquoi il est sûre­ment plus impor­tant d’avoir une bonne hygiène générale et notam­ment des mains !  Lavez ses mains au savon ou au gel hydroal­coolique si manque de point d’eau (alcool 70% si néces­saire), reste la meilleure solu­tion préven­tive de con­t­a­m­i­na­tion. Atten­tion cepen­dant, à l’utilisation à out­rance de ces gels qui élim­i­nent votre film pro­tecteur cutané, 1er pro­tecteur con­tre l’agresseur.  Au moins une bonne chose que nous aura apporté ce virus. Les enfants appren­nent à se laver les mains et nous aus­si ! Mais alors la voie aéro ? Pourquoi Mon­sieur le préfet (à qui j’ai écrit mais qui ne m’a pas encore fait de retour sur ces moti­va­tions) nous oblige-t-il à porter ce mau­dit masque ?? Par igno­rance ou par intérêt per­son­nel dis­simulé ?  Etrange, non ?

Donc pour résumer, on se pro­tège du virus avec des masques qui ne pro­tè­gent pas au lieu de se laver les mains, on promeut la dis­tan­ci­a­tion sociale et du coup la détresse psy­cho-sociale (tiens, un terme qui me rap­pelle la dernière loi bioéthique votée…) et on nous con­fine. Nous sommes vis­i­ble­ment encour­agés à rechercher une pro­tec­tion extérieure qui nous sauve… Mais à quel moment a-t-il été expliqué à la pop­u­la­tion que tout le monde a la capac­ité de ren­forcer naturelle­ment son sys­tème immu­ni­taire en quelques jours (pour les jeunes) ou en quelques semaines ? Si vous ne savez pas com­ment vous y pren­dre, je ne saurais vous ori­en­ter vers des pro­fes­sion­nels de san­té alter­na­tive : Lau­rence Lev­ert, Valérie Ragot...
Pourquoi ne nous dit-on pas que notre corps a la pos­si­bil­ité de lut­ter con­tre un virus, comme il le fait pour une grippe saison­nière ? Pourquoi nous har­celle-t-on à longueur de journée d’infor­ma­tions angois­santes au lieu de pro­mou­voir un mode de vie sain (ali­men­ta­tion, air frais, sport, bien-être, joie, rire) ? Ce serait même tout le con­traire… Le con­fine­ment encour­age les pul­sions ali­men­taires liées à nos angoiss­es et notre ennui. Qui a pris du poids et per­du le moral ?

Vous pensez peut-être « Mais parce que ce virus est plus vir­u­lent que les autres »

Que nen­ni !

  • Mal­gré l’intrigante inter­dic­tion de la chloro­quine et les cafouil­lages engen­drés, mal­gré la volon­té évi­dente d’affaiblir l’immunité de la société et celle des plus frag­iles, les chiffres nous mon­trent que le taux de mor­tal­ité de cette année est à peu près le même que celui des années précé­dentes. Il est même inférieur en Suiss­es ! Pourquoi par­le-t-on alors de Pandémie ?
  • Le Virus actuel, n’est plus le même que celui des trois 1ers mois. Il a muté naturelle­ment (comme les blés^^), et a per­du de sa charge virale. Ce qui sig­ni­fie qu’il existe tou­jours mais que les symp­tômes sont beau­coup moins graves si ce n’est absents. On par­le de cas asymp­to­ma­tiques. L’occasion rêvée de pro­mou­voir l’immunité col­lec­tive sans crainte, non ?

« Ah oui mais il y a de plus en plus de cas posi­tifs, qu’ils dis­ent à la TV !! »

Et vous savez quoi ? C’est vrai ! Mais qu’est ce qu’un cas posi­tif pour vous ?
Un malade, une per­son­ne mourante, ou quelqu’un qui peut être por­teur asymp­to­ma­tique ? D’autre part, rap­pelons que les tests ont démar­ré seule­ment au mois de mai. Alors for­cé­ment qu’il y en a plus et d’un coup, vu qu’on part de zéro. Et plus on teste, plus on a de chance de trou­ver… CQFD

Main­tenant, voilà com­ment on peut faire par­ler les chiffres :

  • Cas vs % :
    Si je vous dis qu’il y a 8 per­son­nes pos­i­tives. On se dit que c’est pas grand chose. Mais si je vous dis que c’est sur 10 per­son­nes testées, cela fait donc 80% de cas posi­tifs.
    Main­tenant si je vous dis qu’il y en a 800. Enorme ! Mais si je pré­cise qu’il s’agit d’un pan­el de 10.000 per­son­nes, cela fait donc 8%.
    Et si je pré­cise que les tests sont fiables à 80%, donc on peut réduire les cas posi­tifs de 20%. Et si je vous dis que des gens peu­vent être testés plusieurs fois ?

Il y a quelques mois, on vous par­lait d’hospitalisations, de morts et aujourd’hui on vous par­le de cas posi­tifs. Plus d’actu sur la sit­u­a­tion des hôpi­taux, ils sont vides ! Voilà donc com­ment les médias vous « vendent » la peur d’une façon bien éton­nante. Ça m’interroge, pas vous ?

  • Et main­tenant je vous invite à regarder le nom­bre de per­son­nes hos­pi­tal­isées et le nom­bre de per­son­nes mortes du COVID-19 ces derniers jours en France…

    Et plus pré­cisé­ment en Occ­i­tanie : https://www.coronavirus-statistiques.com/stats-departement/coronavirus-nombre-de-cas-haute-garonne/?fbclid=IwAR3d9SMchLyBO82eLV77JlImICLmQ7ShEOx4Rjgi3KLMdPaKqgKpKxY_c7w

     

    Prenons les chiffres offi­ciels qui sem­blent faire référence : ceux de l’Uni­ver­sité Johns Hop­kins aux USA. A la date de mise en ligne de cet arti­cle, il y a 19 026 303 cas con­fir­més dans le monde et 688 974 per­son­nes sont décédées de la COVID-19. La pop­u­la­tion mon­di­ale de nos jours est de 7 792 798 739 (source). Avec tout cela nous obtenons : un taux d’infection de 0,244% et un taux de mor­tal­ité de 0,009%
    Main­tenant on peut voir quelques détails, tou­jours his­toire de révis­er les pour­cent­ages :
    – France : 30 268 décès, soit 0,045% de mor­tal­ité
    – Brésil : 93616 décès, soit 0,044% de mor­tal­ité
    USA : 157 898 décès, soit 0,048% de mor­tal­ité
    – Russie : 14 058 décès, soit 0,010% de mor­tal­ité
    – Ital­ie : 35141 décès, soit 0,059% de mor­tal­ité
    – Mex­ique : 47472 décès, soit 0,037% de mor­tal­ité
    – Inde : 37415 décès, soit 0,003% de mor­tal­ité
    – Suède : 5743 décès, soit 0,057% de mor­tal­ité

    À ce jour : seuls les USA et le Brésil ont un taux d’infection qui dépasse les 1% et aucun pays n’a un taux de mor­tal­ité supérieur à 0,07% !!! 

Alors oui, je suis cer­taine que je vous ras­sure mais que je vous inquiète tout autant. Mais pourquoi cherche-t-on à nous men­tir, à nous effray­er, à blo­quer une économie quand on a une épidémie sans malades ??????!!!!

Avant d’y répon­dre, je peux en rajouter une couche parce que je sens que votre colère peut encore mon­ter d’un cran. Atten­tion je vais abaiss­er votre immu­nité ? Vous êtes-vous aus­si posé ces ques­tions ? :

-Pourquoi class­er un médica­ment (chloro­quine), util­isé depuis plus de 70 ans, dans « sub­stances vénéneuses » alors qu’il n’y a pas d’effets sec­ondaires nota­bles ?
-Pourquoi autoris­er le Remde­sivir, médica­ment bien plus coû­teux et avec beau­coup plus d’effets sec­ondaires ?
-Pourquoi le Pr Raoult a-t-il autant fait polémique et con­vo­qué au risque de per­dre son poste ? Des per­son­nes se sen­ti­raient-elles men­acées ?
-Cette année, il y aurait eu seule­ment 72 morts de grippe saison­nière, con­tre 10 à 15.000 les autres années… Aurait-on fait men­tir les chiffres en comp­tant les cas de grippe dans la caté­gorie COVID ?
-Les langues se délient petit à petit. On apprend que les hôpi­taux rece­vaient des primes dès qu’un décès était noté « cause COVID ».
-Les per­son­nes mortes du COVID sont en majorité des per­son­nes qui avaient une immu­nité réduite : +80 ans, mal­adies car­diaques, dia­bète… Et c’est pareil en Ital­ie avec une pop­u­la­tion vieil­lis­sante et récem­ment vac­cinées, donc au sys­tème immu­ni­taire affaib­li ou encore aux USA, pays de la mal­bouffe. Depuis quand prive-t-on une société toute entière ?
-A ce jour, le nom­bre de per­son­nes décédées de la Covid est bien inférieur à d’autres mal­adies virales ou autres comme l’atteste cette info­gra­phie en plein pic épidémique.

S’il y a 688 974 décès de la COVID-19 à ce jour dans le monde :
– 10 mil­lions de per­son­nes qui décè­dent chaque année du can­cer dont 150 000 en France
– 6 mil­lions de per­son­nes qui décè­dent chaque année de mal­nu­tri­tion
– 800 000 sui­cides par an dans le monde

De plus, on peut lire dans un doc­u­ment du CDC  « Dans les cas où un diag­nos­tic défini­tif de COVID-19 ne peut être établi, mais soupçon­né ou prob­a­ble (par exem­ple, les cir­con­stances sont con­va­in­cantes avec un degré de cer­ti­tude raisonnable), il est accept­able de déclar­er COVID-19 sur un cer­ti­fi­cat de décès comme « prob­a­ble » ou « pré­sumé ». Dans ces cas, les cer­tifi­ca­teurs doivent utilis­er leur meilleur juge­ment clin­ique pour déter­min­er si une infec­tion par COVID-19 est prob­a­ble ». Donc il sem­ble pos­si­ble d’être mort AVEC et non DU Covid ? Sans compter les erreurs de comp­tage de l’Angleterre et j’en passe…
Notez quand même qu’entre temps, les sci­en­tifiques ont domp­té le virus et trou­vé le traite­ment adap­té : Chloro­quine + zinc. La pre­scrip­tion d’hydroxychloroquine est autorisée depuis le  1er Aout. Mais qui le sait ? Bref, nous sommes sauvés si une 2nde vague devait arriv­er. A moins qu’ils ne se trompent avec la prochaine grippe saison­nière sachant qu“ils nous ont déjà bien affaib­lis physique­ment et psy­chique­ment… Donc prenez soin de votre immu­nité^^

-Enor­mé­ment de vidéos Youtube ou posts Face­book cen­surés car « non con­forme aux règles de la com­mu­nauté ». J’en fait par­tie ^^
-Des lois étranges de Bioéthiques (PMA, IMG…) sont votées (par 100 députés sur 500) en pleine nuit, en plein milieu de vacances…
-Le masque n’est pas oblig­a­toire dans les clubs échangistes, en tout cas pas le celui dont nous par­lons ^^

« La pro­pa­gande nous enseigne à accepter pour évi­dent ce dont il serait raisonnable de douter » A Hux­ley

***

Bon c’est sûre­ment à par­tir de main­tenant que les choses risquent de s’éclairer, et votre colère mon­ter… Nous avons jusque-là démon­tré qu’il n’y avait plus de quoi avoir peur de ce virus. Mais les médias et les masques s’évertuent d’entretenir ce cli­mat de peur (cas posi­tifs en aug­men­ta­tion, urgence san­i­taire, pos­si­ble 2nde vague dépen­dant de notre « civisme ») et de men­aces (amende).

1- LA SOLUTION 

On com­mence à enten­dre par­ler d’un vac­cin sal­va­teur. Le vac­cin qui nous per­me­t­tra de met­tre fin à cet incon­fort per­ma­nent qu’est le masque. Mais il faut vrai­ment sen­tir cet incon­fort, le faire dur­er, d’où les dernières mesures écoles/entreprises/rues peut-être ?
J’ai enten­du dire que les médias de masse dit main­stream (soit la TV majori­taire­ment) étaient dépassés par les réseaux soci­aux qui ont un tout autre dis­cours. Et oui, une bonne par­tie de la pop­u­la­tion se ques­tionne. D’où l’arrivée de la con­trainte et de la men­ace pour couper court. Si on ne porte pas le masque on aura une amende de 135€, si on ne porte pas le masque, on ne pour­ra plus ren­tr­er dans les com­merces, si on ne porte pas le masque on peut per­dre son tra­vail, si vos enfants ne por­tent pas le masque ils n’iront pas à l’école, si… Mais comme c’est vilain !
Surtout quand la majorité plie au nom de notre fac­ulté de penser, de notre lib­erté, de notre bon sens…

Pour résumer, il y a 2 armes psy­chologiques pour 2 pro­fils types :
La peur par la dés­in­for­ma­tion médi­a­tique et l’inconfort dû au port du masque pour les per­son­nes encore igno­rantes, afin de vous « délivr­er » grâce à un vac­cin. La dic­tature douce
-La men­ace pour les per­son­nes qui s’éveillent mais pour qui le coup de bâton suf­fit à les faire ren­tr­er dans les rangs.

Tout ça pour un vac­cin ?!! Oui mais pas n’importe lequel !
-Les vac­cins sont déjà com­mandés. Un busi­ness de 100 mil­liards de dol­lars. Bien­v­enue dans l’univers Big Phar­ma.
-Un vac­cin dévelop­pé en 6 mois (du jamais vu) pour un virus qui a déjà muté ?!
-Un vac­cin avec une con­fig­u­ra­tion très étrange. Un vac­cin ARN qui ne sera pas tout seul dans sa seringue, doté d’une micro-puce, de nanopar­tic­ules, d’enzymes Luciferase (inspiré du dia­ble)… Bien­v­enue dans la 4ème dimen­sion. Je vous laisse écouter la vidéo de cette spé­cial­iste Dr Car­rie Maedej.

C’est quoi ce truc ?!! Je rap­pelle que l’enjeu est mon­di­al et pas seule­ment à l’échelle de notre petit pays… Avez-vous vu ce qu’il se pas­sait ailleurs ?
*En Thaï­lande, les enfants sco­lar­isés passent leur récréa­tion dans des cages plas­tiques isolées.

*En Aus­tralie des cou­vres-feu sont instau­rés, des agents peu­vent entr­er chez vous sans man­dat de perqui­si­tion véri­fi­er que les cas posi­tifs sont bien isolés des autres mem­bres de la famille…
*En Alle­magne et en Angleterre, (on se rap­proche) on par­le (La Reine d’Angleterre aus­si) d’isoler les « cas posi­tifs » au sein même des foy­ers. De sépar­er les enfants des par­ents dans des struc­tures « adap­tées » avec des amendes qui dépassent l’entendement. D’où les énormes man­i­fes­ta­tions du moment.…
Je vous invite à creuser et à en juger par vous-même. De très vilaines vidéos cir­cu­lent : inter­dic­tion de man­i­fester paci­fique­ment, enlève­ments d’enfants en pleine rue…

***

C’est là qu’il faut pren­dre de la hau­teur et sor­tir du com­bo pro/anti-masque pour com­pren­dre com­ment fonc­tionne les enjeux de notre société.

2- SOCIETE OLIGARCHIQUE

Donc les 1% plus rich­es sont les élites, les chefs du monde ? comme la famille Rock­e­feller, Bill Gates qui ont donc pou­voir et influ­ence sur tout ce qui se trou­ve en dessous : nos médias de masse (TV, cer­tains jour­naux…), nos poli­tiques, les grandes entre­pris­es…

Big Phar­ma + Big Finance + Big Tech

Regar­dons de plus près ces alliances.

*Big Finance :
Vous avez vu com­ment ce con­fine­ment a mené à une crise économique en devenir. Déjà cer­taines entre­pris­es déjà frag­ilisées ont dû fer­mer.
> La règle du requin. Comme dans les océans, les petits se font manger par les grands. Vous com­prenez bien que si par exem­ple votre librairie de quarti­er ferme, il y a de forte chance que vous achetiez encore des livres, mais cette fois chez un plus gros, comme le puis­sant Ama­zon. Voilà pourquoi vos achats sont une façon de vot­er bien plus par­lante qu’un bul­letin de vote. Achetez arti­sanal, local, en cir­cuit-court per­me­t­tra d’entretenir ces petites entre­pris­es et éviter un trans­fert au prof­it des grandes entre­pris­es indus­trielles.

> L’endettement. Une pop­u­la­tion endet­tée est une solu­tion plus prospère pour les ban­ques. Elle engen­dre plus de prêts avec des intérêts… Et rajoutez à cela matraquage pub­lic­i­taire qui vous « tente », qui vous créé des besoins que vous n’auriez pas eus si vous étiez resté tran­quille­ment chez vous TV éteinte. Mais comme si ça ne suff­i­sait pas, on peut aus­si penser aux pub­lic­ités sur l’ordinateur, ou encore sur vos appli­ca­tions télé­phoniques, ou encore « Alexa ou Google ». Vous êtes tracés, étudiés et là per­son­nelle­ment pas en masse… On adapte la pub­lic­ité à vos loisirs… Vous voyez la rela­tion média-banque-tech­nolo­gie ?

-

*Pas­sons à Big Phar­ma :
Big phar­ma c’est toute cette indus­trie du soin, orchestrée par l’OMS (Organ­i­sa­tion Mon­di­ale de la San­té).
Cette insti­tu­tion basée à Genève (Suisse), existe depuis 1948 et dépend directe­ment de l’Organisation des Nations unies (ONU). Son rôle est de pro­mou­voir et veiller à la san­té publique dans le monde en met­tant en place des règles san­i­taires et des lignes direc­tri­ces.  L’OMS est financé à hau­teur de 20% par les états (env­i­ron un mil­liard de dol­lars), et des con­tri­bu­tions volon­taires, pour les 80% (privés…) restants. Le sec­ond plus gros con­tribu­teur est la Fon­da­tion Bill & Melin­da-Gates, qui a apporté 211 mil­lions d’euros.

L’occasion de présen­ter le mil­liar­daire Bill Gates le fon­da­teur de Microsoft ! Grâce à l’empire qu’il a dévelop­pé, il crée avec sa femme Melin­da la fon­da­tion Bill & Melin­da Gates. Il se posi­tionne comme un Phil­an­thrope, naturelle­ment généreux. A tra­vers cette générosité appar­ente, Bill pour­suit son enrichisse­ment car seuls les div­i­den­des de ces place­ments sont rever­sés à la fon­da­tion. Mais on est loin d’investir dans l’économie sociale et sol­idaire. Une société phil­an­thropique qui investit seule­ment dans les grandes entre­pris­es et dans des domaines très vastes : arme­ment, éner­gies fos­siles, OGM/monsanto, mal­bouffe (Mac Don­ald, Coca..), Ama­zon, a de quoi laiss­er per­plexe non ?
Une Fon­da­tion qui sous cou­vert médi­a­tique aide majori­taire­ment les ONG améri­caines con­tre 5% en Afrique. Une fon­da­tion qui choisit les pro­jets qui vont créer des marchés plutôt que ceux qui vont autonomiser une pop­u­la­tion qui a des prob­lèmes.
>Préfér­er les semences OGM à tra­vers sa Green Rev­o­lu­tion de 2006 aux côtés de la fon­da­tion Rock­feller. Sous cou­vert de nour­rir l’Afrique, la fon­da­tion Gates sub­ven­tionne une agri­cul­ture qui demande beau­coup d’intrants chim­iques : Semences brevetées, col­lab­o­ra­tion avec l’industrie chim­ique. Quid des semences paysannes ? Pourquoi une telle stratégie quand on se dit phil­an­thrope?
> Préfér­er vac­cin­er plutôt que de trou­ver des remèdes locaux. C’est le cas du palud­isme traité au vac­cin Moskir­ix dévelop­pé et exporté par les lab­o­ra­toires GSK aux effets sec­ondaires dou­teux mais qui peut aus­si se soign­er avec l’arthémisia, une plante locale. Phil­an­thropie ?

La psy­cholo­gie de ce per­son­nage et nom­breuses autres per­son­nes de l’élite épris de pou­voir sem­ble bien dif­fi­cile à cern­er de notre point de vue. Il n’empêche qu’une par­tie des atroc­ités qui se passent dans le monde, même si nous sommes enfer­més chez nous, con­tinu ailleurs. Et elles sont per­mis­es par notre igno­rance ou par­fois même notre refus de voir.
Bill est lui-même floué par sa pro­pre pas­sion LA TECHNOLOGIE sur laque­lle il con­stru­it des monopoles. Il agit comme un savant fou entouré de ses équipes.
Son ambi­tion du moment ? Un vac­cin à ARN… pour soign­er le monde d’un virus à… ARN. Bill Gates nous par­le-t-il de l’homme aug­men­té, ou biologique­ment mod­i­fié comme nous l’expliquait un peu plus haut le Dr Car­rie Madej ? Ecoutez son dis­cours. Cette vidéo en dit bien plus mais cela vous per­me­t­tra d’ouvrir un autre volet sur­réal­iste con­cer­nant cette élite mon­di­ale (traf­ic d’humain et d’organes, pédocrim­i­nal­ité, satanisme, …).

et

GAVI  l’Alliance du Vac­cin est une organ­i­sa­tion inter­na­tionale créée en 2000 qui rassem­ble, entre autres, l’expertise tech­nique de l’OMS, la puis­sance d’achat en matière de vac­cins de l’UNICEF et le savoir-faire financier de la Banque mon­di­ale. Elle intè­gre égale­ment les con­nais­sances en matière de recherche et de développe­ment des fab­ri­cants de vac­cins, les voix des pays en développe­ment et de grands dona­teurs éta­tiques et privés tels que la Fon­da­tion Bill & Melin­da Gates. Elle est égale­ment étroite­ment liée au pro­jet ID2020 (Dig­i­tal Iden­ti­ty Alliance) dont le   finance­ment   d’amorçage   provient   de   Gates, Microsoft et la Fon­da­tion Rock­e­feller, qui intè­gre Accen­ture, Microsoft (Gates), Ideo-Org et la Fon­da­tion Rock­e­feller dans l’alliance GAVI, tous ayant des liens avec l’initiative ID2020. Une sacrée soupe de vac­cin, de tech­nolo­gie biotech­nologique à points quan­tiques et de finance.

Le poten­tiel du Covid-19 sem­ble d’être util­isé comme cou­ver­ture pour une Iden­tité bio­métrique oblig­a­toire. Le COVID-19 est le par­fait cheval de Troie pour un état obsédé du con­trôle qui n’est pas seule­ment démangé à gér­er les petits gestes quo­ti­di­ens des citoyens ordi­naires mais qui a égale­ment envie de débus­quer les cri­tiques et les adver­saires poten­tiels et les punir comme enne­mis de l’Etat. Elles peu­vent aider les gou­verne­ments à cibler des seg­ments de la pop­u­la­tion par exem­ple les pro­fes­sion­nels de la san­té ou les per­son­nes âgées, véri­fi­er quelles per­son­nes ont été vac­cinées, et ont un casi­er judi­ci­aire vierge. De telles affir­ma­tions peu­vent être facile­ment inter­prétées comme des signes avant-coureurs de la vac­ci­na­tion oblig­a­toire et l’inclusion de l’ID bio­métrique dans le pack­age ‘human­i­taire’.
Tout comme les atten­tats du 11 sep­tem­bre nous ont con­di­tion­né à accepter les por­tails à rayons X dans les aéro­ports, main­tenant nous serons pucés aux côtés de nos chiens et de nos chats.
La « nou­velle nor­mal­ité » sig­ni­fiera que nous sommes suiv­is et sous sur­veil­lance par nos pro­pres moyens de com­mu­ni­ca­tion dans une mesure encore plus grande et intru­sive.  Le futur a été mod­élisé ; mais pas à notre béné­fice.
Vous pensez pou­voir le refuser ? A mon sens oui mais ce sera encore une fois le bâton et la carotte. Vous n’êtes pas vac­ciné ? Vous ne pour­rez ni voy­ager, ni ren­tr­er dans un cer­tain type de com­merce, peut être ne plus pay­er avec votre argent ‘virtuel’. Vous avez du enten­dre qu’il y avait une volon­té de retir­er petit à petit les dis­tri-banque, comme cela a été fait avec nos cab­ines télé­phoniques. Plus de bil­lets pour les pour­boires, plus de « black », plus d’enveloppe de Noël… Tout sera tracé. Ils auront mains mise sur vos dépens­es.
Sous pré­texte de nous « pro­téger d’un virus, de cam­bri­o­lages, d’agressions », ils utilisent encore une fois la peur pour jus­ti­fi­er la sur­veil­lance de masse, les smart-cities, la 5G… Vous vous êtes main­tenant habitué à votre mon­tre con­nec­tée, votre smart phone, votre cafetière con­nec­tée. Vous accepterez d’être traqué, vous accepterez l’injection d’une puce con­nec­tée, surtout si elle gère l’administration de vos traite­ments au bon moment. Ayez con­fi­ance!

Si vous ne vous ren­dez pas encore compte des dom­mages induits par ce flicage tech­nologique, je vous invite à regarder le doc­u­men­taire arte sur la con­di­tion chi­noise : « Tous sur­veil­lés » :

Et si vous préférez l’approche sci­ence-fic­tion, regardez ce film de 2007 Idioc­ra­cy. https://www.allocine.fr/film/fichefilm_gen_cfilm=109539.html

Notez aus­si que ce vac­cin ARN n’est pas sans dan­ger physique et qu’à ce jour les fab­ri­cants comme GAVI se sont déjà exonérés par une impunité assurée quelques soit les con­séquences… Au mieux vous serez indem­nisé par l’état 😉

Les dirigeants des agences sub­ven­tion­nées par Bill Gates et ses amis jouent de leur forte influ­ence pour encour­ager les Etats à créer plus de dette pour sub­ven­tionner les entre­pris­es où les fonds Gates ont investi. Ces mêmes agences relaient le mes­sage et déroulent le scé­nario choisi par ceux qui ont la maîtrise de l’agenda. A oui, je ne vous ai pas dit ? On peut trou­ver des scé­nar­ios de leur Grand Reset écrits noir sur blanc pro­gram­mant une pandémie mon­di­ale en 2020. Sont-ils devins ou machi­avéliques ? Rap­pelez-vous ce virus manip­ulé par la main de l’homme comme le pré­ten­dent le Pr Mon­tag­n­er ou encore la Généti­ci­enne Alexan­dra Hen­ri­on-Caude. Vous rat­tachez les wag­ons ?

Bon on pour­rait con­tin­uer à accu­muler les preuves. Je vous laisse pour­suiv­re votre enquête, tout au moins rester infor­més de vos droits et nou­velles direc­tives, chez nous mais aus­si dans les autres pays… Cet arti­cle n’a qu’un but, celui de vous don­ner une vue d’ensemble de notre sit­u­a­tion pour nous met­tre en action !

Cette fausse pandémie n’a révélé qu’une seule chose : L’État n’existe plus dans le sens où il ne rem­plit plus la mis­sion de pro­tec­tion de sa pop­u­la­tion. Le pou­voir de l’Etat a été usurpé par une poly­cratie finan­cière, des agences chargées de divers­es mis­sions ponctuelles et surtout à la sol­de des ambi­tions de quelques indi­vidus omnipo­tents. La démoc­ra­tie ? Ce n’est qu’un mot qui s’arrange de toutes les formes de pou­voir… Même les médias ont per­dus leur devoir de vérité dans lequels ils sont.

Vous com­prenez main­tenant par qui et par quoi notre société est con­trôlée et ori­en­tée, pourquoi peu de per­son­nes osent sor­tir du rang, ne pas entr­er dans ce jeu financier quitte à ce qu’il dépasse l’entendement. Vous com­prenez pourquoi cer­tains médecins sont prêts à men­tir pour con­serv­er leur poste, leur rang social, leur belle voiture, leur train de vie, leur vie ? Un peu comme ceux qui préfèrent met­tre leur masque et ne rien dire pour échap­per à une amende…

*Et pour­tant, rien n’est encore per­du ! Il y en a qui par­lent, qui se met­tent en action, qui pren­nent des risques. De plus en plus de pro­fesseurs, jour­nal­istes et même gou­verne­ments par­lent : Dr Per­ronne, Dr Mon­tag­n­er, Dr Toubiana…
>Le prési­dent de Biélorussie dénonce le chan­tage des gou­verne­ments

Voilà qui expli­querait pourquoi les Thaï­landais qui n’ont compt­abil­isés que 58 morts en sont venus à met­tre des enfants dans des cages en plas­tique ? Pour de l’argent.

> Trump s’oppose à ces mesures aux USA générant beau­coup de bruit. Oui celui-même qu’on pense mau­vais en regar­dant la TV

(si jamais des vidéos n’étaient plus disponibles, prévenez-moi, je les ai sauve­g­ardées au cas ou la cen­sure pas­sait par là…)

***

Si vous trou­vez cela bien trop com­plexe, redescen­dez de cette sphère. Deman­dez-vous s’il n’y a pas de plus en plus de per­son­nes à se recen­tr­er sur elles-mêmes en pra­ti­quant le yoga, la médi­ta­tion, l’alimentation bio et saine ? Le domaine de la vac­ci­na­tion (oblig­a­toire et sans con­trainte) est plus rentable que l’industrie du médica­ment. Nous n’avons plus de poli­tique de san­té mais une indus­trie de la mal­adie. En occi­dent 80% des mal­adies sont dites chroniques de civil­i­sa­tion évita­bles liées à la mau­vaise ali­men­ta­tion, la pol­lu­tion, le stress… La préven­tion est qua­si nulle. Et qui finance la répa­ra­tion ? Nous, nos impôts ?

« Pour le monde, la nor­mal­ité ne retourn­era que lorsque nous aurons large­ment vac­ciné toute la pop­u­la­tion mon­di­ale » — Bill Gates

Sauf si nous ren­ver­sons cet ordre mon­di­al, ou encore si nous revenons à l’essentiel en revoy­ant totale­ment nos besoins essen­tiels, notre façon de vivre et en arrê­tant de mor­dre à leurs hameçons en leur coupant leur robi­net  #col­lap­solo­gie. Il est temps de sor­tir de cette pen­sée unique quitte à ce que vous ne soyez pas d’accord avec mes écrits. Pensez par vous-même, ques­tion­nez-vous objec­tive­ment, cul­tivez votre bon sens. Si vous êtes per­dus, regardez la nature. C’est elle qui nous guide au quo­ti­di­en. Nous sommes la nature…

 

ACTION !!!!

Vous êtes con­tre ces mesures ?  Pour­tant vous répon­dez aux ordres par PEUR d’être jugé par « les autres », ou encore de l’amande de 135 euros. Mais alors qui va le voir, que faites-vous pour défendre vos droits, que direz-vous à vos enfants ?

Si nous n’avons pas con­nu la guerre, il est temps de décou­vrir la résis­tance !

 

En tant que citoyen 

-Refus des tests : Si vous n’avez pas de symp­tômes le jus­ti­fi­ant, pourquoi vous faites-vous tester ? Tout d’abord vous ali­menter leur moulin en aug­men­tant le nom­bre de cas posi­tifs et d’autre part, vous serez sûre­ment les 1ers aver­tis du vac­cin. Vous êtes fichés…

-L’éveil : Si vous êtes con­va­in­cus de ce « com­plot  d’état » et que vous souhaitez con­serv­er votre libre arbi­tre, je vous invite à revendi­quer à votre façon. Vous pou­vez déjà com­mencer par relayer/imprimer cet arti­cle, informer à max­i­mum autour de vous.

- T-shirt/Accessoires : Si la pres­sion est trop forte (employeur, école…) idéal pour affich­er votre désac­cord et/ou ques­tion­ner >  https://shop.spreadshirt.fr/quartierlibre-tv/all ou faites-le de vos mains !

 -Refuser le masque – Vous tra­versez seule­ment aux pas­sages cloutés et quand le bon­homme est vert ? Vous respectez scrupuleuse­ment les lim­i­ta­tions de vitesse ? Bref, tout ça pour vous don­ner un peu de courage et vous mon­tr­er qu’on peut plus facile­ment que prévu se pass­er des direc­tives au vu de ce qu’engendre ce « petit » délit.
Atten­tion, il faut être prêt à s’ouvrir au dia­logue en gar­dant son sang-froid mais c’est l’occasion d’éveiller ceux qui n’ont pas encore pris con­science de cette réal­ité, et de ral­li­er de nou­velles per­son­nes à notre cause (plané­taire, je le rap­pelle).
Si la per­son­ne en face de vous s’emporte, n’insistez pas et coupez court à la dis­cus­sion, ou encore, don­nez-lui le lien du blog où con­sul­ter cet arti­cle ou un autre et pro­posez-lui d’en pren­dre con­nais­sance à tête reposée…
Même chose si un gen­darme sort son sty­lo. N’oubliez pas qu’il a des direc­tives mais qu’il est citoyen et aus­si en dan­ger que vous. Bref, quelques échanges argu­men­tés pour­raient les dis­suad­er de pos­er cette amende. Ajoutez-y l’avis du juge Maitre Car­lo Brus­ca, un des fer­vents défenseur de nos droits, et à la tête de l’asso­ci­a­tion Réac­tion 19 (cf avis juge Réac­tion19). Si la sanc­tion tombe, surtout con­testez-là et rap­procher de cette asso­ci­a­tion.

N’oubliez pas que la volon­té de nos élites est de nous divis­er ‘pour mieux régn­er’. La prochaine fois que vous regarderez les infor­ma­tions à la TV ou encore sur le jour­nal le Monde, grasse­ment financé par Bill Gates pour ne pas le citer, regardez la façon dont ils par­lent des anti-masques. « Mais qui sont ces indi­vidus ? » Alors, que si tout un peu­ple uni se soulève… Alors oui, le sujet est très sen­si­ble, touche à notre per­son­ne, nos enfants, nos lib­ertés…. Mais ne tombez pas dans le piège, même si la chose n’est pas sim­ple. On avance tous à notre rythme. On ne peut forcer à ouvrir les yeux de quelqu’un qui ne veut pas les ouvrir.

Mais plus nom­breux nous serons, moins de chances nous auront d’être ver­bal­isés. C’est aujourd’hui qu’il faut oser. Vous con­nais­sez désor­mais les enjeux ! L’heure est grave. Je crois que nous n’avons en réal­ité pas grand-chose à per­dre, si ?

Quant à vos cours­es, sachez que les com­merces ont oblig­a­tion d’afficher les règles COVID. Il n’empêche que cer­tains ne vous dirons rien si vous ren­trez sans masque. Le cas échéant vous pou­vez essay­er les cours­es engagées bien sûr :
-Directe­ment chez les pro­duc­teurs ou les arti­sans (ils ont été oubliés sem­blerait-il depuis la fin du con­fine­ment) ^^ NB : Pour ma part, vous pou­vez venir récupér­er à Flourens  en cochant le lab­o­ra­toire comme point de retrait.
-Dri­ve : Le dri­ve tout nu
-Livraisons à domi­cile : Le Comp­toir d’Anselme, Laeti panier, Pour de bon..
Dites-moi s’il y a de quoi ral­longer la liste !

 

En tant que pro­fes­sion­nel 

-Nous serons mal­heureuse­ment oblig­és de le porter mais rien ne vous oblige à oblig­er vos clients. Et oui, la police ne fait pas par­tie de vos fonc­tions ? Imprimez sim­ple­ment cet avis que vous pour­rez affich­er à l’entrée de votre com­merce > cf Reac­tion 19 (avis)
-Même s’il nous est imposé au risque de devoir pli­er bou­tique (ça va loin tout ça pour un ridicule virus qui a per­du sa charge virale, non ?), rien n’indique à ce jour dans les textes la matière du masque. Voilà pourquoi je me suis fab­riqué ce petit masque en tulle. Et en plus vous pour­rez voir mon joli sourire…

***

 Rap­pelez-vous que l’enjeu n’est pas le masque, lui-même, mais qu’il com­mence par l’acceptation de celui-ci.

« Les grands esprits dis­cu­tent d’idées, les esprits moyens dis­cu­tent d’événements, les petits esprits dis­cu­tent des gens. » Eleanor Roo­sevelt.

Si vous doutez encore du bien fondé de cet arti­cle et de ces affir­ma­tions, je vous invite à far­fouiller par vous-même. Voilà quelques lanceurs d’alertes de France et pays voisins eux-aus­si touchés par cette crise sans précé­dent : Sil­vano Trot­ta, Chloé F, Quarti­er Libre, Les DéQodeurs, Alexi Caus­sette https://www.youtube.com/watch?v=q6LdV73mMcc

Allez, une petite Vidéo Cana­di­enne pour résumer tout ça.
Elle démarre à 6’30 !

 

8 thoughts on “Le Virus de la Vérité

  1. Énorme boulot Rapha… bra­vo c’est très bien écrit et sour­cé / doc­u­men­té. ?

    J’y reviendrai à l’occasion / tête reposée! ?

  2. Mer­ci pour cette belle analyse de la sit­u­a­tion.

    J’avais l’impression d’être seul à avoir le même avis sur ce covid.

    Je passe vite pour un com­plo­tiste en ce moment 🙂

    • Ah les com­plo­tistes. C’est bien leur seule défense avec la force… En tout cas, il y en a de plus en plus 🙂 Con­tin­uons à informer. Force et courage !

  3. Oui, la meilleure préven­tion est de ren­forcer naturelle­ment son immu­nité, et d’éviter ce qui l’affaiblit : le stress et la peur en pre­mier,
    Oui, l’influence néfaste de Big Phar­ma fait qu’on ne par­le pas de la préven­tion naturelle des virus, que le traite­ment du pr. Raoult est com­bat­tu, que le tox­ique Remde­vizir est poussé et les vac­cins pro­mus,
    Après comme dit le pr. Raoult lui-même, il faut voir le rap­port béné­fice / risque de chaque vac­cin sans a pri­ori,
    Oui, rap­pel­er plus de se laver les mains,
    Non, le masque a une effi­cac­ité, certes lim­itée, ne fait pas respir­er son CO2 mais freine la ven­ti­la­tion,
    Oui les médias sur­fent sur la peur en choi­sis­sant l’indicateur du nom­bre de cas, mais s’il aug­mente plus vite que le nom­bre de tests, atten­tion : une expo­nen­tielle, c’est une pente très douce au début et qui monte en flèche. Si chaque por­teur du virus con­t­a­mine 2 per­son­nes, nous sommes dans le cas du nénuphar qui envahit le lac en quelques jours. Rester pru­dent pour éviter une nou­velle sur­charge des hôpi­taux cet hiv­er.

  4. Chou­ette arti­cle ! Mer­ci beau­coup ! Je cher­chais l’avis de Maître Car­los Brus­ca pour une amie et je suis arrivée ici parce qu’il y avait de la Lumière ! 😉
    Je le partagerai sans hésiter à ceux qui n’ont pas encore ouvert les yeux.

  5. Très intéres­sant, bien appro­fondie .
    j’en ai beau­coup appris sur tes arti­cles vrai­ment bien rédigés moi qui n’est pas la télé et qui essaye de ne rien écouter la dessus 😅. Bra­vo a toi et ta recherche je suis d’accord avec toi .
    Et oui c’est nous qui avons les clefs pour chang­er tous ça mais hélas je pense qu’il y a trop de mou­tons sur terre et de débile pour le com­pren­dre.
    Dsl pour le terme

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *