A la rencontre de la ferme Performe

C’est à la suite d’un salon de la nutri­tion que j’ai ren­con­tré Antoine et sa mar­que Per­forme. Des pro­duits inédits et très séduisants. On vous racon­te pourquoi…

Com­ment l’histoire a débuté ? 

Per­forme, c’est avant tout une his­toire de famille. Tout démarre avec Bertrand, le papa. Anci­en­nement biol­o­giste marin de for­ma­tion, il se lance dans l’aventure de la spir­u­line en 1997. Rapi­de­ment il se pas­sionne pour l’étonnant pig­ment bleu que cette dernière pro­duit lors de son développe­ment. Il s’agit de la phy­co­cya­nine, lit­térale­ment l’algue bleue en Grec. Après de nom­breuses recherch­es dans la lit­téra­ture sci­en­tifique, il remar­que que la phy­co­cya­nine pos­sède une com­po­si­tion qua­si iden­tique à celle du sang et que ses bien­faits sur l’organisme sont nom­breux.

Bertrand s’interroge alors sur l’extraction de cet or bleu afin de pou­voir le con­som­mer sous une forme assim­i­l­able par l’organisme. C’est là qu’il tra­vaille sur un procédé d’extraction à froid et sans solvant qui révo­lu­tionne les tech­niques d’extractions déjà exis­tantes. Il utilise des tech­niques de fil­tra­tions 100% mécaniques qui garan­tis­sent les qual­ités intrin­sèques de la phy­co. Le Brevet est déposé en 1999 !

 

En 2019, le fils, Antoine, et son ami de fac, Kevin, le rejoignent. Leur ambi­tion ? Ren­dre la spir­u­line plus sexy ! Il faut avouer que la spir­u­line a une saveur très typée bord de mer, dif­fi­cile­ment appré­cia­ble ^^ Et voilà que le 1er extrait liq­uide Per­forme voit le jour. 

 

C’est ici, au Mas de la Belle Auri­ole dans le 66, que la ferme Per­forme s’est implan­tée. Un lieu 100% autonome en énergie et en eau.

C’est quoi au juste la Phy­co­cya­nine ? 

Il serait plus juste de démar­rer par son orig­ine, la spir­u­line. La spir­u­line, Spir­uli­na Arthrospi­ra Platen­sis, est l’un des plus anciens micro-organ­ismes vivants de notre planète. Con­sid­érée le plus sou­vent comme une micro-algue, la spir­u­line est plus pré­cisé­ment une cyanobac­térie ; d’où son côté bleu/vert ; riche en pro­téines végé­tales. Elle est con­sid­érée aujourd’hui comme un « super ali­ment », de par sa richesse en pro­téine, vit­a­mine, acides aminés essen­tiels et non essen­tiels, oligoélé­ment, etc..

 

Quant à la phy­co­cya­nine (ou spir­u­line bleue), c’est la sub­stance active de la spir­u­line. Présente unique­ment chez les cyanobac­téries, la phy­co­cya­nine est une phy­co­bilipro­téine car­ac­térisée par sa couleur bleue-rouge unique. Elle com­pose la spir­u­line à hau­teur de + de 20%.
Sa com­po­si­tion liq­uide ressem­blant à celle du sang, la rend plus facile­ment assim­i­l­able ou biodisponible  (jusqu’à 5000 fois plus que la spir­u­line), d’autant plus sous sa forme liq­uide.
La phy­co­cya­nine est essen­tielle­ment active sur les fonc­tions essen­tielles : 

  • Elle stim­ule le taux d’hémoglobine dans le sang per­me­t­tant une meilleure oxygé­na­tion des mus­cles et récupéra­tion en cas de pra­tique sportive ou de fatigue. C’est pourquoi elle est très appré­ciée des sportifs pour aug­menter l’endurance (EPO naturel) et en préven­tion des cram­pes et raideurs mus­cu­laires. 
  • Elle booste le sys­tème immu­ni­taire grâce à une pro­liféra­tion des cel­lules immu­ni­taires dans le sang et la moelle osseuse. Elle ren­force le tonus, la vital­ité et le sys­tème immu­ni­taire.  Elle aide à prévenir des virus de l’hiver et des aller­gies saison­nières.
  • Ce pig­ment naturelle­ment bleu lui con­fère des pro­priétés antioxy­dantes. La phy­co­cya­nine empêche ain­si l’oxydation des graiss­es néfastes pour les vais­seaux san­guins en pro­tégeant l’organisme des rad­i­caux libres. Son action anti-rad­i­calaire est beau­coup plus impor­tante que la vit­a­mine C ou la vit­a­mine E. Elle per­met de détox­i­fi­er l’organisme.
  • Elle lutte con­tre le dia­bète de type 2 : diminu­tion du taux de sucre dans le sang,  réduc­tion de la gly­cémie à jeun, aug­men­ta­tion de la sen­si­bil­ité à l’insuline et  amélio­ra­tion de la résis­tance insulin­ique en stim­u­lant le bon fonc­tion­nement du pan­créas qui pro­duit l’insuline.
  • Elle con­tribue à l’amélioration du micro­biote intesti­nal en aug­men­tant le nom­bre de bac­téries, de pro­bi­o­tiques pro­duc­teurs de SCFA et des acides gras à chaîne cour­tes néces­saires à la san­té intesti­nale. Elle joue sur la tailles des vil­losités qui favorise la per­méa­bil­ité intesti­nale. La phy­co­cya­nine encour­age la crois­sance de bac­téries pro­duc­tri­ces d’acides gras à chaîne courte (AGCC) et lac­to­billes, béné­fiques pour la san­té. La richesse nutri­tion­nelle et la bio-assim­i­la­tion de la phy­co­cya­nine en font un très bon prébi­o­tique, par­fait pour nour­rir votre micro­biote. Elle aide à la crois­sance et à la diver­si­fi­ca­tion des bac­téries “saines” agis­sant comme défens­es con­tre les bac­téries pathogènes de pro­lifér­er. 

 

Com­ment l’obtient-on ?

La spir­u­line est récoltée à l’aide d’un tamis per­me­t­tant de récupér­er une par­tie des fil­a­ments de spir­u­line puis nous aspirons l’eau à l’aide d’une pompe à vide. Après la récolte, la bio­masse de spir­u­line est des­tinée à deux appli­ca­tions : 
Le séchage à basse tem­péra­ture pour faire de la spir­u­line sèche (pail­lettes de spir­u­line)
L’extraction de la phy­co­cya­nine 

Chez Per­forme, nous pro­duisons unique­ment une phy­co­cya­nine liq­uide à par­tir d’une matière fraîche française par une extrac­tion à froid, sans solvants chim­iques, ni traite­ments ther­miques. La phy­co­cya­nine, molécule ther­mosen­si­ble, a ten­dance à se dégrad­er lorsqu’elle subit dif­férents traite­ments ther­miques supérieurs à 30°C.  Tous les extraits de phy­co ne se valent pas ! En effet, selon la forme et le mode d’extraction, la phy­co­cya­nine n’a pas la même con­cen­tra­tion et effi­cac­ité. C’est pourquoi  Per­forme, développe des tech­niques d’extrac­tion à froid de la phy­co­cya­nine pure depuis la spir­u­line fraîche pour en con­serv­er les pro­priétés. Pour en savoir d’avantages RV sur leur page.

Et pourquoi pas BIO ?

Mar­que saine, 100% française. Par ailleurs, nous tenions à cœur de dévelop­per nos pro­duits tout en respec­tant l’environnement. C’est pourquoi nous avons fait le choix de dévelop­per nos pro­duits sous une agri­cul­ture raison­née.  Le cahi­er des charges BIO de la cul­ture de spir­u­line n’existe pas en France.

Com­ment l’utiliser ?

Afin de prof­iter au mieux de ses bien­faits, on recom­mande de la con­som­mer sous forme liq­uide con­cen­trée et bien sûr à froid. Diluez 1 cuil­lère à soupe par jour dans un verre d’eau jusqu’à la fin de la bouteille pour une cure bien-être (env­i­ron 1 mois).
Vous pou­vez sans soucis pren­dre la Spir­u­line Bleue en fin de journée, elle vous apporte une énergie de fond et ne vous empêchera pas de dormir.

 

Vos pro­duits quels sont-ils ? 

Nous avons clas­si­fié notre offre selon 3 critères : Bien-être, Per­for­mance et Nutri­tion.
Vous trou­verez les clas­siques (spir­u­line pail­lettes, spir­u­line bleue, spir­u­line bleue con­cen­trée), les com­binés (+Vit C -Coup de Boost assuré !- , +Zinc et spir­u­line, + Cuiv­re), et les spé­ci­fiques (Omé­gas-3).

 

Avec qui tra­vaillez-vous ? 

On tra­vaille aus­si bien avec les par­ti­c­uliers que les pro­fes­sion­nels. Nous pro­posons aus­si un ser­vice de mar­ques blanch­es pour d’autres pro­fes­sion­nels qui souhait­eraient pro­pos­er la qual­ité et le savoir-faire Per­forme.

 

Où vous trou­ver ? 

En ligne sur www.performe.co ou chez des dis­trib­u­teurs https://www.performe.co/a-propos/points-de-vente/ et au siège directe­ment au 27, rue d’aubuisson à Toulouse,

***

Per­son­nelle­ment, cela fait 2 ans que j’ai adop­té la phy­co­cya­nine Per­fome pour un sou­tien énergé­tique au print­emps. Je vous en par­lais dans ma dernière newslet­ter.

Côté KléZia, on réflé­chit a ses mul­ti­ples util­i­sa­tions : couleur, bien­faits… On a déjà ten­té un riolé tout bleu pour une presta­tion « cétogène ». Et aujourd’hui, on vous pro­pose notre nou­veau baba qui don­nerait presque envie de par­tir en vacances…

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.